radio workshop

CRF Logo White

Congo en panne: Onde de choc

Original Air Date

Team

Share

Dans le premier épisode de cette série en quatre parties, Bob Yala, notre correspondant en République Démocratique du Congo commence son enquête sur le manque d’accès à l’électricité en RDC en revisitant le drame de Matadi Kibala durant lequel 26 personnes sont mortes électrocutées - un événement qui a choqué les consciences et a inspiré une nouvelle vague d'activisme.

Transcript

Attention : Radio Workshop est produit pour l’oreille et conçu pour être entendu. Si vous en avez la possibilité, nous vous encourageons vivement à écouter l’audio, qui contient des émotions et des accentuations qui n’apparaissent pas sur la page. Les transcriptions sont générées par une combinaison de logiciels de reconnaissance vocale et de transcripteurs humains, et peuvent contenir des erreurs. Veuillez vérifier l’audio correspondant avant de le citer dans la presse. La version officielle des podcasts de Radio Workshop est l’audio.

 

[MUSIQUE]

Bob (narrateur): C’est le matin du 2 février 2022. La ville de Kinshasa se réveille après une longue nuit de pluie. Je descends au premier niveau de mon immeuble récupérer mon téléphone. Je l’avais laissé auprès d’un ami pour qu’il le recharge avec son générateur qu’il avait laissé tourner une bonne partie de la nuit.

J’allume mon téléphone. Je vais sur Facebook et je vois les premières publications qui annoncent l’accident.

France24: La République démocratique du Congo, marquée par un autre drame, celui de la chute d’un câble haute tension à Kinshasa. Le premier bilan fait état de 26 morts électrocutés.

AfricaNews: Le drame a été provoqué par la chute d’un câble à haute tension dont la partie chargée d’électricité est tombée dans un caniveau rempli d’eau de pluie qui déborde sur le marché Matadi Kibala. Les victimes sont en majorité des vendeurs du marché mais aussi des acheteurs et autres passants qui avaient les pieds dans l’eau. Les câbles de la SNEL la Société nationale d’électricité de la RDC, mal entretenus et souvent dénudés selon des habitants de Kinshasa, constituent un réel danger pour les populations.

Bob (narrateur): Je m’appelle Bob Yala. Je suis un journaliste congolais. Mon pays connaît depuis plus de 30 ans une crise énergétique qui rend la vie quasi impossible. Ici la déchéance des infrastructures fait que moins de 10% de la population a accès à l’électricité. Beaucoup s’y sont résignés, mais le drame de Matadi Kibala a choqué les consciences.

[CLAQUEMENT DE PORTE DE VOITURE]

Bob (scène): Ce matin, je m’en vais faire un tour à Matadi Kibala. J’aimerais en savoir un peu plus sur les circonstances de cet accident.

Read more